Mort, résurrection et métamorphoses dans les contes de fées grecs : essai

 

" Aussi, dès l'introduction des aventures du futur héros, celui-ci s'endort-il sous un arbre, après s'être désaltéré à la source qui traverse le jardin du château de l'Ogre. Dès lors, il n'est plus l'enfant désobéissant, mais le héros qui "terrasse le dragon" et s'octroie par la force ses biens magiques: nous avons ici une première mutation de son être provoquée par la source d'eau vive; d'un monde rationnel, le héros, en transgressant l'interdit posé par sa mère (boire à la source du château hanté), bascule dans un monde irrationnel, magique. "

 

   
[Jolly Psykrine ] [Lokust] [Trouvez l'Am] [La peau]